La « communauté d’envie », source d’engagement et de résilience

renouveauFace aux défis à relever, certains s’impliquent plus que d’autres, dépassent ce qui leur est demandé. Cet engagement se développe plutôt dans la coopération avec les autres : il ne s’explique pas par l’intérêt économique, ni par décret de la hiérarchie, mais par une envie de participer, de coopérer. Norbert Alter, dans la dernière livraison de la Revue N°25 de Quaternaire*, nous donne une piste : cette implication repose sur la volonté de donner, sur la complicité qui s’installe et qui en raison de la force du lien alimente cette envie de donner plus.

Contrairement aux procédures et contraintes managériales, la communauté d’envie repose sur la qualité des liens tissés qui décident de l’engagement, de l’agilité et de la résilience.

La communauté d’envie, l’envie de faire ensemble, de dépasser une situation parfois critique, résulte de la qualité de la gestion humaine passée. Au pied du mur, la qualité de ce lien forge – ou non – l’envie de se dépasser ! C’est pourquoi ce dépassement ne se décrète pas et ne se « fabrique » pas sur commande. La volonté de « se donner » est le fruit de toute l’attention portée à chaque collaborateur.

L’intelligence collective, l’agilité et la résilience se développent dans la communauté d’envie que chaque manager saura mettre en œuvre à partir des liens qu’il aura tissés, du sens et de la bienveillance qu’il apportera à chacun pour se réaliser et se dépasser.Le rôle du manager n’est plus de relayer des instructions, mais de lier les talents entre eux, de les synchroniser et de reconnaître le potentiel de chacun à apporter sa part aux défis à relever. Ce qui est paradoxal est de l’exiger des managers de terrain dans un contexte managérial où les procédures, les contraintes, la multiplication des reportings, réduisent les marges de manœuvre et les espaces d’initiatives.

Alain Richemond

 * Quaternaire N°25 La Revue page 27, www.quaternaire.fr

Ce contenu a été publié dans BLOG. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.