Une démarche cohérente pour activer les résiliences individuelles et collectives

logo5

Résilience [n.f] : La résilience est la manière dont chacun fait face aux situations nouvelles (positives comme négatives) et parvient – ou non – à mobiliser ses ressources disponibles pour affronter ses situations, s’adapter et relever avec efficacité de nouveaux défis personnels et collectifs.

Les 6 points clés de notre démarche cohérente pour activer les résiliences individuelles et collectives

Dans un contexte, professionnel heurté, alors que certains salariés font face, d’autres souffrent, tandis que d’autres s’effondrent. Frappés par l’adversité, certains apparaissent pourtant moins affectés, résistent et peuvent même se trouver galvanisés par les difficultés et les chocs. 

Cette capacité particulière de rebondir et de prendre appui sur ses difficultés pour se reconstruire a été formalisée sous le terme de Résilience. Les travaux sur les ressorts de résilience permettent aujourd’hui la mise en oeuvre d’une démarche cohérente pour favoriser les capacités de rebond de chacun au bénéfice du jeu collectif.

Les choix de notre démarche :

  • Le choix de partir de l’individu- et de ses perceptions - pour disposer d’un diagnostic guidant les besoins d’accompagnement et de développement personnel ;
  • Le choix d’agir sur la contribution de chacun au jeu d’équipe : positiver les déterminants individuels de cette contribution par un travail sur la dynamique d’équipe et sur son style de management ;
  • Le choix d’aligner les enjeux stratégiques avec l’organisation par du conseil, l’élaboration et le partage du storytelling, et la conduite du changement.

Pour structurer notre approche nous avons développé des outils appropriés : un diagnostic en ligne d’agilité et de résilience, une auto-préconisation pour engager l’action, un parcours d’accompagnement et de formation, une maïeutique du changement (fondé sur le questionnement) pour agir sur le plan collectif et organisationnel.

Les 6 points clés de notre démarche :

1 – Une approche intégrée, homogène et « bottom-up » : trop souvent les approches RH sont fragmentées et mal articulées. Il est indispensable de regarder les facteurs – qui font l’agilité et la résilience – dans un cadre de cohérence unique, ce qui permet de comparer les perceptions et les ressentis, de mettre en contexte les résultats pour mieux cibler les actions.

2 - Le recueil d’une base d’information la plus large possible en remplaçant les traditionnels entretiens de conduite du changement : ils sont dépassés car ils sont réduits à un échantillon de collaborateurs qui n’est pas toujours représentatif. Les verbatim sont hétérogènes et leur difficile lisibilité n’assure pas un diagnostic pertinent. De plus, cette technique est longue et coûteuse. Le diagnostic conçu par RHésilience donne une Cartographie des ressources qui peuvent être activées face à un impératif de changement. Comme l’image est disponible dans un délai court, elle autorise une mise en œuvre opérationnelle rapide.

3 – Identifier les obstacles individuels et collectifs pour mieux cibler les actions : Les profils obtenus identifient d’abord les appuis et les freins individuels à la résilience. Puis, le diagnostic éclaire les termes de l’apport de la résilience individuelle au jeu collectif. Cette articulation est au cœur même de l’acceptation du processus de transformation de l’entreprise. Accepter les situations adverses, reprendre confiance dans ses ressources, identifier ses appuis et ses points faibles, aident à repérer les freins à l’agilité et à la pleine activation des ressources tant au plan individuel que collectif ;

4 - Agir sur l’équipe et le style de Management par la formation au Management Bienveillant : la résilience (capacité à faire face, à rebondir) est une fonction directe de la qualité de vie au travail. Le management bienveillant s’apprend et notre offre de formation avec un catalogue comprenant 23 formations dédiées permet de mieux cibler et de répondre aux attentes et aux besoins d’accompagnement des managers et des collaborateurs ;

5 - Partager les enjeux pour renforcer la communauté d’intérêt : Les Cartographies d’Agilité et de Résilience (CARE) sont avant tout une base d’échange et de communication. Le renouvellement de la communication par le partage des constats et des enjeux, l’élaboration d’un storytelling crédible, contribuent à tisser des liens plus forts pour affronter l’adversité. L’expérience du terrain nous a montré que cet échange forme la base d’une communication bienveillante, indispensable pour faire bouger les lignes ;

6 – Aligner la ressource humaine aux défis à relever : L’objectif visé est celui d’accepter l’adversité d’une situation nouvelle, pour engager des stratégies positives de rebond.une véritable maïeutique du changement à partir d’un questionnement individuel et collectif. La prise de recul, la mise en perspective des enjeux, l’expression des attentes managériales (soutien, reconnaissance, etc.), provoque L’émergence d’une solution collective devient alors possible et l’impératif de la transformation est à la fois mieux accepté et partagé.

A ces 6 points correspondent des outils opérationnels qui ont fait leur preuve et qui apportent – au changement et à la nécessité de transformation – des clés nouvelles et efficaces.

Pour les découvrir contactez  arnaud.cuilleret@rhesilience.com

Tél : +33 (0) 6 86 37 30 55

www.rhesilience.com

 

Voir les consultants et les coachs certifiés aux cartographies de Rhésilience http://rhesilience.com/blog/?page_id=842